« Duhamel adore jouer devant le public lensois »

Lundi soir, le stade Bollaert-Delelis devrait connaître une belle chambrée, avec près de trente-mille supporters attendus. Ce n’est certainement pas pour Benoit Donckele (@benoit_donckele) que le public lensois va répondre une nouvelle fois présent – et encore, va savoir 🙂 – mais pour soutenir le RC Lens qui recevra donc Le Havre Athlétic Club de Vincent Volpé, cet investisseur américain qui a posé ses valises pleines de dollars à l’embouchure de la Seine. Bollaert Mécanique est allé papoter avec Benoit Donckele, journaliste au Havre Libre, et également correspondant pour L’Equipe. Exclusif.


BM : Salut Benoit, merci infiniment d’avoir répondu à notre sollicitation pour discuter de l’actualité du HAC. Est-ce que tout d’abord, tu pourrais nous présenter le nouvel homme fort des Ciel et Marine, Mister Vincent Volpé ?

Benoit Donckele : Salut Louis de Finesse, alors Vincent Volpé, c’est effectivement le nouvel homme fort du HAC. Il est aujourd’hui l’actionnaire majoritaire du club (ndlr : à hauteur de 90% aujourd’hui), et il prendra la succession de Jean-Pierre Louvel dans les prochaines semaines. En fait, il a entendu il y a quelques semaines que le club du Havre avait besoin de liquidités, et l’occasion s’est présenté pour lui, surtout après l’échec de la reprise de Christophe Maillol.

BM : Tu peux nous en dire plus, notamment à propos de l’homme ?

Benoit : Vincent Volpé est américain, il a 56 ans et habite en France depuis maintenant près de vingt-cinq ans. Il était, jusqu’à peu, le DG Monde d’une grosse société américaine, Dresser-Rand, spécialisée dans les équipements pour la production d’énergie. Suite au rachat de Dresser-Rand par Siemens, il a pris la décision de s’investir personnellement dans le football, par l’intermédiaire du HAC.

BM : Mais pourquoi Le Havre spécifiquement ?

Benoit : En fait, Vincent Volpé est marié à une Dieppoise, et de ce fait, il connait très bien la région du Havre. Cet homme n’est pas un « mordu » de foot, mais il apprécie le sport en général. Pour lui, c’est un nouveau challenge de vie.

BM : C’est donc un mec sérieux qui investit au HAC…

Benoit : Oui, et l’argent qui a été investi dans le club vient de ses poches. On parle d’un premier plan d’investissement d’environ dix millions sur trois ans. Et Volpé ne vient pas seul ; il a nommé plusieurs de ses anciens collaborateurs au Conseil d’Administration du club (ndlr : anciens directeurs marketing, financier et juridique de Dresser-Rand), mais s’est également entouré de personnalités du monde du football, comme Arnaud Tanguy, qui officiait comme Directeur Général au FC Lorient jusqu’à cet été. Le projet, comme tu l’as bien compris, c’est de faire monter le HAC en Ligue 1, puis de stabiliser le club dans l’élite. Par la suite, Volpé cherchera d’autres partenaires via des sponsors ou encore un contrat de naming pour le Stade Océane. D’ailleurs, le public commence à revenir au stade, ce qui prouve que le projet est pris au sérieux.

c9c1afe59749b01fb1864e6d3bdb0cf3fa979fa1
VIncent Volpé

BM : Et quid de Louvel ? Que va-t-il devenir ?

Benoit : Jean-Pierre Louvel, on ne sait pas trop ce qu’il va devenir. Peut-être restera-t-il actionnaire minoritaire du HAC ?

BM : En tout cas, l’objectif semble être clair ; une remontée rapide en Ligue 1. Le mercato semble montrer que Volpé souhaite se donner les moyens de ses ambitions…

Benoit : Oui, le mercato a été assez actif. On vient d’enregistrer l’arrivée de Mathieu Duhamel, qui est vraiment le recrutement « phare » du club, voire de la Ligue 2. Il devrait remplacer numériquement, et qualitativement Mickaël Le Bihan, qui doit signer à Nice. Thierry Goudet (ndlr : le coach du HAC) va également pouvoir s’appuyer sur Farnolle, gardien de but qui étant sans club depuis un moment, Cédric Cambon (défenseur, Evian TG) ou encore Grégoire Puel (défenseur, OGC Nice). Le Havre attend également Denys Bain, un autre défenseur de vingt-deux ans qui jouait à Châteauroux la saison dernière. Mais le mercato havrais n’est pas terminé ; deux voire trois joueurs de niveau « Ligue 1 » sont encore attendus dans les tous prochains jours pour pouvoir être alignés face au RC Lens  (ndlr : au moment de l’entretien, Gimbert et Bain n’avaient pas signé au HAC, et faisaient vraisemblablement partie de la liste des joueurs espérés).

BM : Duhamel nous a fait fantasmer pendant de nombreuses semaines, car L’Equipe l’avait annoncé « en contacts » avec le RC Lens… Est-ce que tu avais des informations qui allaient dans ce sens ?

Benoit : Non, pas vraiment. En fait, Duhamel avait deux touches avec des clubs de Ligue 1, Bastia et Montpellier, et Le Havre. Les contacts avec le club normand remontent à de nombreux mois d’ailleurs. Ce qui a véritablement fait la différence, c’est les conditions qui ont été proposées par le Havre, à savoir quatre années de contrat… Maintenant, ce que je peux te dire, c’est que Mathieu Duhamel me dit souvent qu’il adore jouer devant les supporters lensois.

BM : Oui, et puis il adore nous planter des banderilles le coquin ! Ça va être chaud lundi je sens ! Donc pour résumer, Lens était loin de le signer… Autre rumeur qui a retenu notre attention ; Pablo Chavarria au Havre ! Tu as des infos ?

Benoit : Selon mes informations, Pablo Chavarria n’a jamais été une piste prioritaire pour Le Havre. Il a certainement fait partie d’une liste. Rien de plus. Maintenant, dans le football…

BM : … tout va très vite dans le foot, effectivement ! Il suffit d’une blessure grave d’un attaquant Havrais pour que Pablo redevienne une piste (prioritaire)…

Benoit : … exactement, même si Le Havre semble aujourd’hui bien armé offensivement.

BM : Parlons « terrain » maintenant. Le Havre, depuis le début de la saison, ça donne quoi ? Deux victoires d’entrée, puis un petit relâchement ?

Benoit : Oui, le début de saison fut très prometteur, avec deux victoires lors des deux premières journées à Bourg-en-Bresse puis à domicile contre Ajaccio. La suite, c’est trois défaites de rang, dont une fessée prise à Paris face au Paris FC, et une défaite en Coupe de la Ligue à domicile face au CA Bastia, qui joue en National…

BM : La machine n’est donc pas encore lancée… Pourtant, parmi les supporters lensois, beaucoup s’attendent à ce que l’on prenne une correction…

Benoit : La machine n’est pas lancée du tout. Nos derniers matchs le prouvent. Comme Lens, Le HAC est encore en rodage. C’est clair et net.

BM : Quel est ton avis sur Thierry Goudet, le coach havrais ?

Benoit : C’est difficile de donner un avis sur Thierry Goudet, dans la mesure où il est arrivé en janvier 2015, et que le maintien a été assuré très rapidement après sa nomination. Il n’a pas encore été véritablement confronté à la pression du résultat. Cette année, la donne est différente. L’objectif étant la montée, on va vite voir s’il est à la hauteur des ambitions du club.

BM : Pour finir, comment vois-tu le RC Lens ? Et le match de lundi ?

Benoit : Pour lundi, je vois un match extrêmement tendu, entre deux équipes qui doivent absolument prendre des points. Lens et Le Havre n’ont pas fait un bon début de saison. L’ambiance sur le terrain sera certainement très très chaude. Beaucoup de duels. Et puis, tu me parlais d’un différend entre Duhamel et vos supporters… Cela ajoutera certainement un peu de tension supplémentaire.

En ce qui concerne le RC Lens, j’ai beaucoup de mal à me faire un avis objectif. Je suis content de voir le RC Lens en Ligue 2, comme beaucoup. Vous possédez un stade magnifique, où il se passe toujours quelque chose. Par contre, je suis quand même surpris de constater que Lens puisse aligner une si belle équipe, connaissant tous les problèmes financiers rencontrés. Il a dû y avoir une grosse garantie présentée devant la DNCG.

BM : Un grand merci à toi Benoit. Je n’ai plus qu’à te souhaiter un excellent match, lundi soir. 

Ecrit par Louis de Finesse (@Louis2Finesse)


Dernières confrontations RC Lens – Le Havre AC (source lfp.fr)

Confrontations RCL HAC
source : lfp.fr
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :