Nissan – Lempereur : partenariat tout terrain

Comme annoncé, le RC Lens, le Groupe Lempereur et Nissan ont officialisé aujourd’hui un contrat de partenariat. Les tractations, qui durent depuis de nombreux mois, ont abouti et débouchent ainsi sur un rapprochement qui augure un sacré chambardement du côté de La Gaillette. Nissan et Lempereur, un duo de choc pour un partenariat tout terrain. Décryptage. 


Cela fait des jours, des semaines, que dis-je, des mois que l’on entend ce nom ; Lempereur. Sur Bollaert Mécanique, on avait même laissé quelques indices sur un précédent billet. Ce mercredi 30 septembre, l’annonce est tombée ; le Groupe Lempereur et Nissan deviennent officiellement partenaires du Racing Club de Lens.

« OUE MAI SUR TWEETER I ZON DIT QUE C T POUR LES CARETTE EUD’ FONCTIONS ! »

Pas faux, puisque l’information a été publiquement communiquée par le Groupe Lempereur sur le célèbre réseau social. Selon nos propres sources à nous, Jean-Paul Lempereur ne devrait pas être intronisé Président du Racing Club de Lens. Ce rôle devrait en fait revenir (directement ? indirectement ?) au sénateur Daniel Percheron, et ce dès le début de l’année 2016.

Source : rclens.fr
Source : rclens.fr

Mais après, comment faut-il interpréter l’étonnante mise en scène de ce mercredi 30 septembre ? Personnellement, je n’ai pas souvenir avoir vu une telle parade pour un simple contrat commercial sensé assurer la fourniture de voitures de fonctions. Ce n’est pas encore Disneyland, mais pas loin… En fait, le couple Groupe Lempereur / Nissan devrait être la tête de proue d’un pôle d’investisseurs d’envergure dont l’objectif serait de remonter (enfin) le RC Lens dans l’Elite, et d’en assurer la pérennité au plus haut niveau. Un nouveau Club 100 est-il en cours de constitution ?

Revenons sur les déclarations de Christophe de Beaumont, Directeur des ventes de Nissan-France, et de Jean-Paul Lempereur, fondateur et PDG du Groupe Lempereur, lors de cette intronisation. La sémantique utilisée est sans-équivoque. De Beaumont, représentant Nissan, se dit fier d’être « associé à cette belle aventure lensoise ». Après être brièvement revenu sur les liens entre le groupe japonais et le football, De Beaumont s’est feint d’une petite sortie pleine de piquant, en associant Nissan, le Groupe Lempereur et le RC Lens à « l’audace ». « Le début d’une grande aventure » conclut-il. Le mot est lâché. Le décor est planté.

Même écho chez Jean-Paul Lempereur, qui se dit « ravi et fier » de joindre l’image du RC Lens à celui du Groupe Lempereur et de la marque Nissan. D’un ton très pragmatique – vous verrez, l’homme l’est – il déclare voir ses clients dans les tribunes de Bollaert-Delelis. La fidélité, un thème qui est cher au « self made man » qui qualifie ce partenariat comme un « signe fort (…) alors que le Racing n’est pas forcément au mieux ». JPL terminera sa déclaration sur un autre message emplit de puissance ; « on arrive au moment où tout est à faire, tout est à reconstruire ».

Selon certaines indiscrétions, Jean-Paul Lempereur aurait accepté d’apporter de l’argent au RC Lens qu’après avoir reçu l’assurance de voir Gervais Martel quitter son poste de président. Il aurait notamment fait une première approche au printemps 2015, assurant pouvoir investir entre cinq et dix millions d’euros. Il est fort à parier qu’il ait fait partie de l’équipe constituée initialement par Dominique Bailly. Aujourd’hui, il serait membre de la #TeamPercheron, qui a déjà eu le (grand) mérite de maintenir le club en Ligue 2 cet été.

Partenaires RCL
Martel donnant la clef à J-C Lempereur. Belle image.

Vous vous rappelez de vos cours de français au collège, quand votre professeur vous demandait d’analyser une image sortie de nul part ? Et bien reproduisons l’exercice sur cette superbe photo de famille. Tout le monde est présent ; Messieurs De Beaumont (Nissan), Lempereur (Groupe éponyme), Martel (actuel Président du RC Lens), Ganaye (Secrétaire Général du RC Lens) et de façon plus surprenante Kombouaré… qui doit certainement attendre la clef de sa voiture de fonction, donnée par Jean-Paul Lempereur à Gervais Martel. A moins que… la clef ne soit le symbole d’une passation de pouvoir ? Non, vous n’y croyez pas ?

Bon, ce qui est sûr, c’est qu’on verra certainement de jolis Qashqai (ndlr : dont le lancement a été piloté par de Beaumont en 2007) aux quatre coins de ce stade Bollaert-Delelis flambant neuf. C’est quand qu’on passe la seconde ?

Ecrit par Louis de Finesse (@Louis2Finesse)


Le Supplément BM

Présentation de Jean-Paul Lempereur

Publicités

One Comment

Add yours →

  1. This is very at-ortientgnabbing, You are an overly skilled blogger. I have joined your feed and sit up for in quest of more of your great post. Also, I have shared your web site in my social networks!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :