J21 – « Ndoye en un mot ? Monstrueux ! »

Veni, Vidi, Vici. Déjà deux déplacements en terres parisiennes – wai wai, chicane pas – depuis le début de la saison, pour autant de victoires. Le RC Lens descend donc de nouveau sur Paris ce vendredi, par pour pimper sa life, mais pour pomper les trois points. Car l’objectif affiché pour cette fin de saison ; que des victoires et une qualification en Coupe des Villes de Foires. Bah ouais, avec des clowns pareils à la tête du club, on devrait s’assurer une qualification sans trop de problèmes pour la saison prochaine. Bon, place à l’interview de @HugoBRGT, supporter de l’USCL, que l’on avait déjà interviewé à l’aller.


BM : Hugo, on avait déjà papoter avec toi en début de saison. Mais j’ai une question qui me taraude depuis ce temps ; rappelle moi, en vitesse, t’es plutôt Pirate du Bitume façon Mafia K1k1 ou Guinguettes sur les bords de Marne ?

HB : Haha quelle question, j’suis plutôt pirate du bitume en mode mafia k1k1 !

BM : Peux tu nous parler un peu de la première partie de saison de l’US Créteil Lusitanos ? C’était pas trop mal parti… mais là, depuis quelques temps, ça semble un peu partir en freestyle…

HB : Comme tu le dis mec, le début de saison était plus que correct. Jusqu’à la  12ème journée en fait, après notre dernière victoire fin octobre contre Evian. Après ça, nada, zéro, walou, on n’a plus gagné un seul match… Même en Coupe contre VA (ndlr : pouah la honte). Après le match contre Paris FC, Thierry Froger a pris la porte.

BM : Il a pris la porte, et une bonne salade de mandales ! Que s’est-il passé d’ailleurs ? C’est pas la première fois qu’il y a un entraîneur qui se fait agresser à Créteil… (ndlr : Hubert Velud déjà en 2011)

HB : Ce qui c’est passé avec Thierry Froger est simple ; il a eu une altercation avec un supporter car ce supporter n’avait pas dit bonjour à Thierry Froger. L’entraîneur lui a fait savoir et le supporter, n’étant pas content, est allé gifler le coach. Selon le supporter, ce serait Froger qui aurait mal parlé. Cette version a évidement été démentie par l’entraîneur.

BOXE-1
Bonjour, je viens pour entraîner l’US Créteil !

BM : Assez surréaliste quand même… Peux-tu nous présenter son successeur, Laurent Roussey ?

HB : Laurent Roussey est un revenant car il avait déjà dirigé l’US Créteil en 2000 pendant une saison. Et comme il l’avait dit, il est revenu pour « terminer le travail ». Il s’est fait une notoriété en 2008 quand il a qualifié les Verts en Coupe d’Europe, alors que ça faisait à ce moment assez longtemps que Saint Etienne n’avait plus joué l’Europe. Sinon il a fait quelques piges en Suisse à Sion et à Lausanne où il a notamment remporté la Coupe de Suisse en 2011 avec le FC Sion.

BM : Et comment se passe la transition ?

HB : Pendant un match, c’était Francis de Percin qui était aux manettes, mais sans résultat. On a pris 3-0 contre AC Ajaccio. Après, le président Lopes a décidé de nommer Laurent Roussey sur notre banc. Pour l’instant il n’y pas véritablement eu d’effet « Roussey » car on a perdu nos deux derniers matchs contre les Chamois (alors qu’on menait 2-1 à cinq minutes de la fin). Puis il y a eu le naufrage contre Bourg-en-Bresse 5 à 1.

BM : Au contraire, ça sent même le roussi (qdlr : tu l’as ?). Quel est ton regard sur le phénomène Ndoye ? Nous on le savait que ce mec avait sa place dans l’élite. Comment vois-tu sa progression en L1 ? Et peut-être bientôt en Angleterre (on parle de WBA) ?

HB : Cheikh Ndoye, en un mot depuis ses débuts en ligue 1 ? Monstrueux !! Tout simplement. A Créteil comme à Angers, c’est la tour de contrôle. Le relais parfait entre la défense et l’attaque. Son jeu de tête dominant sur les corners. Plus il joue en Ligue 1, plus il progresse. Dès le début de saison avec Angers, il s’est imposé comme le capitaine. Je vois bien Cheikh Ndoye évoluer en Premier League mais pas avant la fin de saison. Je pense qu’il s’adaptera très bien au football anglais, déjà par son physique imposant, mais aussi grâce à sa rigidité et son endurance.

 

gulliver-et-les-lilliputiens-300x184
Le seul moyen d’arrêter Ndoye selon Hugo

BM : Bon, on vient de taper tour à tour Paris FC et le Red Star. On débarque pour faire le triplé dans le 94. Vous êtes chauds ?

HB : Je pense que la série s’arrêtera là pour Lens. Avec l’expérience de la Ligue 2, Créteil fait toujours le match qu’il faut dans ces moments un peu délicat !

BM : Tu seras au stade Duvauchelle vendredi soir ?

HB : Non je pense pas car je viens tout juste de commencer un nouveau taf… Malheureusement, ça risque d’être compliqué pour moi…

BM : Bon, au moins, tu te laisses aller à un petit prono…

HB : On va vous écraser… un à zero !

Retranscrit par Loulou la Finesse (@Louis2Finesse)


Dernières confrontations USCL – RC Lens à Duvauchelle :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :