« Teddy Chevalier, il va au feu pour toi ! »

Teddy Chevalier ? C’est qui ce gars là ?

Tu pouvais lire ce genre de commentaires sur les forums lensois alors que la signature du natif de Denain était sur le point d’être apposée dans le bureau du père Martel. A moins d’être un immense connaisseur de la Jupiler League, franchement ce nom il faut se l’avouer ne faisait pas lever les foules. Mis à part le fait qu’il soit attaquant et ch’ti, nous n’avions pas grand chose pour pondre un article.


Avec la complicité de Jordan Horwood rédacteur pour le site Walfoot ainsi que de Lika (conseillé par notre complice fou de Gibraltar pour le site toutlemondesenfoot), nous vous en disons un peu plus sur ce « personnage ».


 

BM : Le parcours de Teddy Chevalier est assez atypique, illustre inconnu en France, il dispose d’une solide réputation en Belgique ainsi qu’aux Pays Bas. Peux tu nous en dire plus ?


Jordan :
Chevalier, c’est un des nombreux exemples de Français sur le carreau chez eux qui se relancent en Belgique dans des petits clubs et qui grimpent vite les échelons. Il a vite été percutant avec Zulte-Waregem (dès 2009) après avoir joué dans les divisions inférieures avec Boussu-Dour (…)

Lika’ : Teddy a eu de la chance, il a fait un très bon tour final  de D3 avec Boussu Dour et Zulte l’a remarqué, c’était le début d’une belle aventure belge pour lui, avec des petits contre-temps.


BM : Ce dernier a vraiment explosé lors de sa première saison du côté de Zulte Waregem en 2009/2010, pourtant par la suite ses deux dernières saisons au club sont plutôt mitigées, pourquoi ?

Jordan : En fin de saison, il s’est brûlé aux deux jambes en tentant d’éteindre un incendie qui avait débuté dans son garage alors qu’il jouait au mécanicien sur une voiture ! Cela va le freiner, mais c’est surtout son caractère qui a causé des dégâts (…)

Lika’ : Tout avait bien commencé à Zulte, il a marqué 12 but en saison régulière pour sa première saison en Jupiler Pro League malheureusement pour lui, Zulte ne fait pas de bons play-offs.
Les deux suivantes seront moins bonnes. Ensuite il signe un an au RKC Waalwijk aux Pays-Bas et retrouve le chemin des filets avec 8 réalisations en championnat. Il revient en Belgique, à Courtrai et signe un première saison moyenne avant d’exploser totalement lors de la deuxième saison avec 12 buts. Son duo avec Ivan Santini fait des merveilles et Courtrai se qualifie pour les Play-off 1.

Chevalier-Santini
Le duo Santini-Chevalier, 27 buts lors de la saison 2014/2015 (crédits photo: lavenir.net)


BM : Quel est son véritable poste ? d’après mes recherches c’est aussi un solide passeur, présente t’il des faiblesses ? Dans quel système évolue t’il habituellement? Seul en pointe? Sur les côtés? Associé en attaque ?

 
Jordan : Concernant son poste, il a déjà été aligné sur le flanc, mais il est meilleur dans l’axe. Seul en pointe, il peut faire l’affaire mais il est bien plus redoutable en étant aligné avec un vrai pivot. Avec le solide Santini (1.89m !) à Courtrai, ils ont formé le meilleur duo d’attaque d’il y a deux saisons cumulant quasiment 30 buts ! Il bougeait beaucoup dans les espaces et retrouvait, par sa qualité dans le jeu de passes, le grand Croate qui convertissait.

Lika’ : Je trouve que son meilleur poste c’est autour d’un deuxième attaquant. Son duo avec Ivan Santini était vraiment très bon. Il peut aussi jouer sur le coté droit, mais autour de l’attaquant, en tant que deuxième 9 ou un cran derrière, c’est la son meilleur poste pour moi.


BM : Sur ces dernières années, il a plutôt la bougeotte, c’est donc quelqu’un d’impatient? Sa dernière saison en Turquie est somme toute moyenne si l’on se fie à ses stats, mauvais choix de carrière ?


Jordan :
Chevalier s’attendait à être appelé par le Standard de Liège après le transfert de Santini, mais ce ne fut pas le cas. Il aurait vraiment souhaité passer là également. Il a donc opté pour Rizespor qui lui a offert un véritable pont d’or. Au début, il n’était pas intéressé par une telle destination mais son salaire était à chaque fois plus beau lors des différents contacts. Il a accepté pour finir, le total sur sa fiche de paie a été multiplié par…7. Compréhensible.
Je sais que son passage en Turquie ne s’est pas fort bien passé sur le plan sportif et je pense que les événements dramatiques (attentats) l’ont peut-être poussé à fuir plus vite. Un retour à Courtrai a été évoqué, mais financièrement c’était compliqué.

Lika’ : Suite à sa dernière saison à Courtrai où Santini part au Standard et alors que le public s’attendait à une signature de Teddy avec son duo Croate, il s’envole pour la Turquie. Son non-transfert au Standard lui aura peut-être donné un coup sur la tête et c’est dans ce sens qu’il répond à l’offre turque, même si cela s’est avérée un très mauvais choix de carrière.

 

BM : Quid de son caractère ? Je lisais des articles sur le sujet et tu sens le gars un peu sanguin et limite provocateur (on parle d’un mime d’acte sexuel pour célébrer un but …) mais aussi de quelqu’un notamment qui cumule les cartons.


Jordan :
Je ne le connais pas personnellement, mais s’il doit être charmant en famille ou entre amis, il ne l’était pas au quotidien avec ses équipiers ou son entraîneur. Ça a chauffé plusieurs fois car il a le sang chaud. Il fut même relégué dans en réserve pour des soucis de comportement du temps de Zulte.
Aux Pays-Bas aussi il s’est fait remarquer par quelques coups de sang. Mais je vous rassure, il semble avoir bien mûri sur ce point ! Je pense que le public pourra s’identifier à ce joueur de la région.

Lika’ : Sanguin oui, moi je vois surtout un mec qui joue pour gagner et qui n’aime pas perdre. Bien sur parfois il y a un peu de provocations mais, un Teddy Chevalier, il en faut dans toutes les équipes, il va au feu pour toi, il mouille le maillot et ne se laisse pas abattre. Son parcours reflète son caractère, un mec pour qui rien n’est perdu et qui se battra pour montrer de quoi il est capable.


BM : Optimiste sur ses chances à Lens ?


Jordan :
Oui, s’il est bien entouré d’un attaquant costaud et efficace. Il sera décisif à coup sûr, reste à savoir à quelle fréquence. Mais avec les bons ballons de John Bostock, autre renfort venu de Belgique et que j’apprécie beaucoup, il devrait être servi suffisamment pour apporter à l’équipe

Lika’ : J’ai envie de dire oui puis j’ai en tête le jeu « à la Ligue 1 » qui consiste surtout à défendre (l’impression que je me fais du championnat de Ligue 1). En Ligue 2 je sais pas si ça joue comme ça aussi (note de l’auteur: nous ne pouvons que te conseiller de suivre le site web maligue2 pour te faire un avis) et ce serait peut-être un peu compliqué pour lui au début. Mais une fois bien adapté c’est le genre de garçon qui peut mener son équipe vers la lumière. En tout cas, je l’espère pour lui et pour Lens.

Retranscrit par Sasha Rytchkov (@SashaRytchkov).

Un grand merci à @LikaRaka et @JoHorw2od pour cette interview et de par la qualité de leurs propos.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :