J-31 : Si en Mars, tu niques des races, beh en Avril, ne te découvre pas d’un fil.

Le #DefiMugBM bat son plein, et le Racing pète des reins. Ouais ouais gros, le mois de Mars se termine plutôt bien. Mais tu connais le dicton, si en Mars, tu niques des races, beh en Avril, ne te découvre pas d’un fil. Et là, TADAAAAAA (pense à un jingle qui annonce l’arrivée d’un truc de fou),  1er Avril, jour de toutes les blagues, on reçoit notre dauphin breton (ndlr : le réchauffement climatique n’explique pas tout), dans un Bollaërt plein comme un œuf, pour un exercice de style que l’on ne maîtrise que trop maladroitement dans le 62 : « anesthésier le suspense ».  Parce que oui, en cas de victoire contre Brest samedi aprèm, le Racing prendra son envol. Marquera les esprits. Libérera les chaînes de la passion. Provoquera un tsunami qui ravagera les Seven Sisters d’Eastbourne. Éclipsera le soleil. Rien que ça. 

Ce choc, c’est aussi le kiffe des fins de saison à enjeux, avec un X. Parce que ces derniers sont multiples pour notre Racing que l’on chéri tant ; les prosaïques trois points, mais également le plaisir faire taire ce têtu de breton qu’est Mèch Tuyot, revenir à notre place, et « last but not least » permettre à BM de se frotter à l’élite de football français. Je te la mets dans le mille. Kiffe bien cette interview, aussi directe que sincère. 

Et rappelle-toi ;

« Les brestois ne sont pas bretons, ils sont brestois. Les brestois ne sont pas têtus, ils sont brestois. Certains rajoutent que si la Bretagne était indépendante, Brest réclamerait son indépendance de la Bretagne » – @Louis2Finesse et @LaezhDour


BM – Salut Mèch Tuyot, comment va la vie ? T’es toujours exilé au Canada ?

Ça va, je travaille plus pour gagner plus et créer moins de dettes. Enfin je paye dorénavant mes impôts de ce côté de l’Atlantique, donc mon argent ne participe pas aux 12 millions qu’a mis l’État dans la rénovation de Bollaert.

BM – En début de saison, le Stade Brestois a donc décidé de miser sur un coach spécialisé dans la montée/redescente. Vous avez fait 44.5% du taf (OptaBM). Quelles sont les principales forces du SB29 cette saison ?

En début de saison et c’est pour ça qu’on est dans le dur en ce moment, c’était clairement le physique. Pas sur la même dimension que vous cela dit. On avait un surplus d’énergie qui venait probablement d’une préparation physique bien menée pour débuter le championnat avec de l’incertitude sur le groupe (on a commencé à 12…) mais des idées claires sur la façon de l’exploiter. Nos petits gabarits courraient plus, plus longtemps, et la différence se faisait dans ce qui a été appelé le « Furlan time » qui est tout sauf de la chatte (#SemaineDeLaFouf), uniquement la volonté de ne pas forcément se contenter du point acquis au début du match et la capacité à mettre l’adversaire fatigué hors de position.
C’est moins le cas maintenant, nos petits gabarits ont été mis en souffrance sur l’hiver, le manque de rotation, de profondeur dans un groupe tout neuf… ça se paye. C’est moins facile que pour une équipe comme la votre qui a des joueurs au dessus de la moyenne en terme de puissance naturelle et d’impact et qui subissent moins une légère baisse.
Sinon le recrutement de Zak (j’écris Zak, parce que je sais pas si c’est Zacharie, Zakary, Zuccherro senza una donna, et j’ai la flemme de vérifier, alors qu’écrire mes conneries m’a pris environ 12 fois le temps) Diallo, je me répète mais je sais pas ce qu’il fout en L2 quand on voit les faiblesses qu’ont certains (coucou les Merlus) à ce poste au dessus.

BM – Je vois que les Brestois surfent sur la vague « gneu gneu gneu RC Lens, club d’assistés ». On est vraiment perçus comme la Juventus de Ligue 2 sur la Rade ?

Concrètement vous pensez vraiment que combien de clubs auraient survécus aux merdes financières de Gervais ? La patience avec vous a été au delà des limites. Dire le contraire serait malhonnête (ndlr : on est d’accord). Je sais bien que les supporters n’en sont pas responsables. Le club de Brest a déjà été déglingué pour des conneries financières. D’autres aussi. Donc oui, vous avez clairement eu des passes droits sur ce point (ndlr : on est d’accord). Après je me répète, les joueurs, le coach, les supporters ne sont pas responsables. Mais pas moins que les autres clubs qui ont pas eu le droit à autant de compassion (ndlr : on est d’accord… putain sauvez-moi, j’ai l’impression d’être pris de macronisme).

daccord

En terme d’arbitrage sur la saison je ne sais pas, je ne pense pas, et je pense pas que ce soit global comme avis sur Brest, la plupart des gens s’en battent les couilles. Pour les Lensois qui pensent aller faire un tour sur le forum d’Allez-Brest.com restez calme, l’objectif n’a JAMAIS été d’être objectif. C’est le royaume de la mauvaise foi, et les petits passants qui s’égarent vont se faire rembarrer avec des non arguments dans l’espoir qu’ils répondent en s’énervant très fort, ça met de l’ambiance et ça fait rire les gens qui postent. Faut prendre un peu de recul. Même entre Brestois qui sont pas d’accord ça s’envoie des jolis mots à la figure. Bref c’est un forum sur internet… On a le but accordé en Coupe il y a quelques années alors que le ballon ne peut pas physiquement être rentré qui est bien dans les mémoires. Et évidemment puis l’arrogance d’avoir préparé une fête pour votre victoire après le match contre nous, que Jonathan « melon » Ayité a gâché comme il faut, s’en est suivi l’envahissement du terrain et les menaces de la tribune visiteur. En terme de manque de respect vous situez ça à quelle échelle ? On devrait vous remercier pour l’ambiance de plus beau public de France ? Après c’est comme ça toutes les semaines, sur tous les forums de foot de France, à propos de toutes les équipes.

BM – Dans son tube de toujours « Zizi », Pierre Perret parlait du petit joufflu et du Mont Pelé. Tu peux tout nous dire quelques mots sur le Petit Pelé brestois qui vous fait bander si fort ? Il parait que c’est votre Danger Man.

Moi il me fait pas bander tant que ça, je reconnais sa progression cette année, il était temps, mais c’est pas non plus la panacée.
Il a moins tendance à aller vouloir dribbler la terre entière et lâche un peu plus sa balle, mais ses choix restent douteux par moment et il fait tilt quelques fois. Après on est en L2 et les joueurs techniques et avec une bonne vision du jeu, tu les gardes 6 mois et kenavo.
A la base le danger c’était l’équipe, les redoublements de passes, et Maupay qui met des buts de renard. Ça a un peu changé malheureusement.

BM – Après la sèche que vous avez reçue à Strasbourg (ndlr : manque de cul, j’étais à la Meinau pour observer notre ancienne pépite BG9), vous avez rebondi contre l’Ogre Lavallois. La L2, c’est de la baston chaque weekend, et assurément un championnat aussi ouvert que [complète à ton aise]. Selon toi, elle vaut quoi votre équipe en ce moment ?

Pas grand chose, enfin pas la montée en tout cas. Je suis sévère et jamais optimiste, mais ce qu’on propose depuis 2017 est assez pénible, dû aux absences prolongées de certains et à la fatigue accumulée comme mentionné précédemment. On récupère Coeff et Maupay au bon moment, espérons que ce soit pour tous les matchs qui restent et pas juste ponctuel. Strasbourg c’est une connerie, Furlan a voulu tenter de mettre 3 centraux pour contrer leurs grands gabarits, ça a juste produit qu’aucun des trois n’attaquaient le ballon quand il était proche et qu’on regardait les autres se promener. Ça nous a supprimé un milieu en prime. En résumé de la grosse merde, elle est pour le coach. Laval, c’était extrêmement faible et en plus contrairement à d’autres, ils n’ont même pas tant que ça d’envie de briser les chevilles des mecs en face pour compenser. Je vois pas comment ils vont s’en sortir. La victoire fait du bien, on s’est offert un match facile, mais si on espère que ça va être la même chose contre les équipes en forme qu’on va jouer, ça va faire tout drôle. On manque d’agressivité, dans le bon sens du terme, les gars vont pas vers le ballon. C’est ça qu’il faut corriger.

Baptiste Guillaume Star Internationale Numéro 9
BG9 – au même titre que Varane, une fierté pour La Gaillette

BM – Au match aller, on est veni, vidi, vici, vous claquant une grosse calotte à Le Blé (1-2) alors que vous sembliez intouchables. Si on part du principe qu’on semble être sur une dynamique similaire depuis 5 matchs, est-ce qu’on peut s’attendre à ce que vous nous prépariez le même coup ? Beaucoup le sentent venir ichi (ici en français).

Non. On était décisif dans les zones de vérité au moment où vous êtes venus et on a manqué d’efficacité sur ce match en plus d’avoir clairement perdu la bataille du milieu, Bostock nous avait défoncé, on était mal préparé. Il ne sera pas là (même si apparemment il avait une baisse) et on sait qu’il va falloir resserrer un peu.

BM – Parle-nous vite zef de Alexandre Coeff et Steven Joseph-Monrose, deux espoirs qui ont un moment suscités une sécrétion précoce de liquide séminale chez nos tix … Ils ont mûri, il semblerait. Répondent-ils aux attentes de Furlan ?

Coeff oui, quand il est sur le terrain on voit ses défauts (lenteur, passes pas toujours précises, relances dans le gars en face de lui 10 mètres plus loin…) mais quand il est pas là, on remarque ses qualités, il abat un gros travail, gêne beaucoup par son placement, est un bon relai pour l’équipe et se débrouille pour offrir des solution à ses défenseurs et aux autres milieux. Très content qu’il soit là pour jouer contre vous. Je pense que Furlan peut en être satisfait même si j’ai du mal à l’imaginer à l’étage supérieur où tout va beaucoup plus vite. SJM c’est particulier, joueur frustrant, s’il réussissait 50% de ses contrôles il aurait déjà mis 15 buts. Il fait des bonnes entrées mais quand il est titulaire c’est plus compliqué. Ses appels, son énergie, ses choix, tout est plutôt bien sauf l’essentiel, réussir les gestes. On pouvait en attendre plus, je pense que Furlan en attendait aussi plus. On a pas fait venir Diallo de Metz pour rien, même si c’est deux profils complètement différents.

BM – On finira par un petit pronostik objektif. Perso, même si je pense qu’on vous est supérieurs, c’est typiquement le genre de rencontre qui finit sur un match nul bien stressant, surtout que le stade sera plein. T’en penses quoi ?

3-1 pour vous, avec forcément Autret qui nous en colle un. Je signe pour un nul avec un bon match, c’est pas celui là qui est important, vous allez monter de toute manière, c’est les suivants, retrouver une dynamique, de l’entrain au milieu.

Merci à @MechTuyot pour sa rhétorique bretonne. 

Merci à toi ! De rien ça fait plaisir, bon match, bonne monté et Allez Brest.

J’ai gagné un mug en répondant à tout ça au fait ?

giphy

Retranscrit par @Louis2Finesse

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :