J6 – Aut vincere, aut mori (debrief)

Franchement, c’est pas qu’on est des obsédés, mais quand on a commencé à se dire que tout ce début de saison sentait un peu la mort, on a voulu approfondir le champ de recherche et se renseigner. Et, évidemment, c’est chez un type au patronyme prophétique qu’on a trouvé nos réponses.

Le travail du deuil de Bollaert Mécanique s’est donc fait en suivant les principes de Michel Hanus. Véridique.


31 juillet. Défaite contre Auxerre. 

Choc, déni. On n’y croit pas vraiment, on se dit que c’est parce que c’est la reprise et qu’en face, c’est quand même Auxerre, et puis on a pas fini la préparation, il faut se remettre dans le bain. On n’a pas vu un mec appelé « Philippoteaux » nous déborder dans le couloir gauche, c’est pas vrai. Il a fait à peine plus d’1% aux présidentielles.
On boit dans une belle insouciance pour fêter la reprise. Y’a rien qui va mal.

4 août. Défaite contre Nîmes.

Colère. On tenait la victoire à la 85e minute bordel. Les mecs ont merdé, pour la première à Bollaert de la saison. Fais chier. A l’autre con de Valls qui rentre à la 89e MAIS PUTAIN C’EST QUOI CE FOUTOIR DANS CETTE LIGUE 2 DOMINO’S ELYSÉE ?
On boit en cognant nos verres les uns contre les autres, en espérant que quelqu’un veuille se mettre sur la gueule dans le bar. Avec un peu de chance le type ressemblera à Batta.

 

130919_e73lx_encephalogramme-plat_sn635
Quizz : Encéphalogramme plat ou Evolution du nombre de points du RCL cette saison ?

12 août. Défaite contre Sochaux.

Marchandage. Si le début de match est catastrophique (oui, le début ça peut aller jusqu’à la 60e minute), l’équipe a repris la main sur la fin. Ça aurait pu passer, il manque pas grand chose hein, dis, hein, qu’il manque pas grand chose. Et puis leur pelouse elle est moche alors ça doit bien jouer un peu sur le score. Et puis on a gagné en coupe de la Ligue alors tout n’est pas perdu. Sûr.
On boit la huitième pinte en se disant qu’on boira pas le lendemain, ça fait pas de nous des alcooliques si c’est pas tous les jours. C’est marqué sur Doctissimo je crois.

19 août. Défaite contre Brest. 

Dépression. La défense et les stadiers sont dans le même état d’esprit : on laisse passer et on verra après. Le RC Lens organise ses Journées du Patrimoine en avance et ouvre la porte de ses buts à toute la Bretagne. Le coach est détesté, le kop est détesté, les dirigeants sont détestés, le football est un sport de merde et nous on est assez cons pour y porter de l’attention.
On boit pour noyer notre chagrin dans l’alcool bon marché.

28 août. Défaite contre Orléans. 

Acceptation. Alors voilà, ça va être ça notre saison. On va bringuebaler de match en match, de défaite en défaite, en espérant qu’au bout on puisse se maintenir en Ligue 2, plus par hasard que par mérite. On a un nouveau coach qui sert plus de tampon entre les supporters et les résultats que de réel entraîneur. De toute façon avec les chèvres qu’on engraisse à la Gaillette, c’est plus un berger qu’une ancienne gloire du club qu’il nous fallait.
On boit à la santé du Racing, le sourire un peu las mais l’esprit apaisé.

tumblr_o62h718jBo1se942do1_500

9 septembre. Défaite contre Lorient. 

Ce running-gag est comme tous les running-gag : d’abord c’est marrant, après c’est relou, puis ça redevient marrant. Sur-alcoolisée non-stop depuis plus d’un mois, la rédac’ de BM essaye de voir le bon côté des choses.

  • On nous volera pas nos recrues à l’intersaison.
  • Ou alors on nous les achètera à prix réduit, et ça pour combler le déficit structurel de 10 patates, bah cha ch’ra l’brun!
  • Pas de problème de fatigue due à une sélection en équipe nationale. C’est plus un problème pour les sélections nationales de devoir appeler des joueurs évoluant au RC Lens.
  • Plus de clapping.
  • Du coup nos mains seront moins rouges, irritées, et peuvent être plus facilement utilisées pour faire des caresses (les chats ça compte on a dit).
  • On peut être rentrés à temps pour la soirée Pizza/Fort Boyard avec @SashaRytchkov.
  • Notre âme est tellement habituée à prendre des balles qu’elle commence à muter, sécrétant de la morphine à chaque douleur, ce qui nous rend INVINCIBLES.
  • On est devenus hyper balèzes pour siffler avec les doigts.
  • On est pas obligés de publier le Top 50 des meilleurs joueurs du RC Lens qu’on a pas encore écrit.
  • En quittant le match avant la fin, y’a pas la queue au comptoir de la Loco, on peut boire et manger en 20 minutes (cc @julvicleo et @TontonFriedrich).
  • On peut tout miser sur la Coupe de France, du coup on prie pour recevoir le FC Metz à Bollaert.
gym-tire-bouchon
Le clapping vrai.
  • Dans 15 ans on pourra dire « Ah mais moi j’ai vécu la saison 2017/2018 du RC Lens » et les gens seront émerveillés.
  • On va pas rater la Ligue 1 à la 96e minute du dernier match.
  • – « Tu veux boire un coup pour oublier? » – « Oui ».
  • En National y’a pas de match le lundi soir.
  • Et puis le National c’est d’autres clubs, d’autres villes, ce qui forcément nous permettra d’explorer de nouvelles contrées et ainsi d’améliorer notre culture générale.
  • Marine Le Pen ne viendra pas à Bollaert cette saison.
  • 0/6 : on est toujours en course pour le grand Chelem.
  • On pourra se toucher chaque semaine en disant « Wahou, olalala, 15,000 supporters pour un match de National, quel public extraordinaire ».
  • Corollaire « Putain 1,500 lensois à Boulogne et Dunkerque, public de feu #OnEstEnsemble ».
  • Au final, on n’est pas prêt de perdre un derby face aux chiens.
  • Chaque défaite nous rapproche de la d’une victoire.
  • On sait très bien que dans un monde parallèle ouvert par Rick & Morty, le RC Lens est en ce moment en train de torcher le Real Madrid,
  • Nos derrières dilatés vont ouvrir un nouvel âge d’or du porno français. Oubliez Jacquie et Michel.
  • Les IDS vont être sanctionnés encore plus durement en étant forcés d’aller au Stade Bollaert.
  • Déjà ridicules face à Bouanga, pourquoi ambitionner de l’être face à Neymar Jr ?
  • La Section Béziers va avoir son match à la maison.
  • A force de plonger dans les limbes des divisions inférieures, Koukou va finir par enfin avoir le niveau.
  • Si on joue contre Scaramozzino il aura enfin l’occasion de gagner à Bollaert.
  • Si Kipsta devient notre équipementier, les maillots seront disponibles dans tous les Décathlon de la région à prix cassés, les soldes commenceront au mois de Septembre.
  • On va sûrement poutrer Valenciennes vendredi, comme des soldats en permission qui n’ont qu’une nuit pour refaire les tranchées d’une prostituée fatiguée.

Structuré par @LaPoch, complété par @Louis2Finesse, assaisonné par @LaPoch, avec les participations remarquées de @TontonFriedrich et @R_Direktor.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :